Derniers articles en stock

Nocturnes Chopin

27,60 €

26,22 € TTC Économisez -5%

Référence : UL117

Fiche technique

CHOPIN : Nocturnes Op.9 n°1 à 3 - Nocturnes Op.15 n°1 à 3 - Nocturnes Op.27 n°1 et 2 - Nocturnes Op.32 n°1 et 2 - Nocturnes Op.37 n°1 et 2 - Nocturnes Op.48 n°1 et 2 - Nocturnes Op.55 n°1 et 2 - Nocturnes Op.62 n°1 et 2 - Nocturne Op. posthume 72 n°1 - Nocturnes Op. posthume (index Brown n°49 et 108)
Notice

Les musiques de Nuit instrumentales du XVIIIe siècle, destinées à être jouées en plein air, sont à l'origine du Nocturne. Mozart et Haydn ont composé des "Notturni" pour divers ensembles.

Cependant, John Field est considéré comme le créateur du Nocturne pour piano. Chopin le tenait en grande estime et faisait souvent travailler à ses élèves les Nocturnes de ce pianiste et compositeur irlandais au même titre que les siens pour qu'ils se familiarisent avec le "legato" et qu'ils acquièrent un beau son.

Frédéric Chopin compose 21 Nocturnes. L'année de composition de chaque Nocturne ne peut pas toujours être certifiée avec précision mais celle de leur publication est une référence exacte. Trois Nocturnes ont été édités après sa mort.

Chopin a l'âme romantique et la musique de ses Nocturnes en exprime les états. L'ambiance crépusculaire est en effet propice aux tendres épanchements, à la mélancolie, aux improvisations poétiques et musicales, comme le dialogue de la Muse et du Poète dans la Nuit de Mai d'Alfred de Musset.

Tout en conservant une forme classique (forme Lied A.B.A. généralement), Chopin s'éloigne de la romance et sublimise le Nocturne par son inspiration et son sens pianistique : la mélodie, influencée par le "bel canto" italien est plus ample et se développe en variations ornementales expressives, souvent chromatiques - l'harmonie est plus raffinée et plus audacieuse par ses dissonances et les dessins d'accompagnement de la basse en forme d'arpèges ou d'accords brisés sont plus ingénieux.